MEDIATION INTERCULTURELLE

L’APDH milite pour l’autonomisation des personnes migrantes avec une approche interculturelle valorisante pour leur permettre d’acquérir les outils nécessaires pour dépasser la victimisation habituelle. Ainsi grâce à une conscientisation, à des conseils et à des explications, nous tentons de réduire la barrière interculturelle en utilisant différent matériel et programmes édités par l’État.

Notre association met à disposition un service de médiation interculturelle en langue arabe à travers : une permanence téléphonique depuis 2010, des entretiens individualisés et des accompagnements et une permanence d'informations hebdomadaire à l’Épicerie Solidaire du service social du Centre Islamique des Eaux-vives.
 

Permanence téléphonique

La permanence téléphonique en arabe de l’APDH est aisément accessible et les demandes sont confidentielles. Elle nous permet de répondre à toute personne ayant soit une question précise à propos de ses droits et ses devoirs, soit besoin d’un conseil par rapport à sa situation personnelle. En nous appelant, nos usagers peuvent aussi obtenir des informations utiles sur les ressources qu’offrent les différentes institutions locales ou nationales afin de se sortir de diverses situations. Notre permanence téléphonique offre ainsi une écoute, un soutien, une prise de rendez-vous ou encore une orientation auprès des services adéquats.

Accueil téléphonique

Prise de rendez-vous

Le lundi de 13h à 17h et le jeudi de 9h à 13h.

Téléphone : 022 788 32 73

mail : contact@apdh.ch

consultation confidentielle et gratuite
 

Depuis 2011, nous avons reçu plus de 7500 appels enregistrés dont plusieurs ont abouti à une résolution d’un problème, à la conscientisation des usagers quant à leurs droits, à une amélioration de la qualité de vie et ainsi à une intégration simplifiée.
 

Entretiens individualisés et accompagnement

L’APDH accueille ses usagers sur rendez-vous afin de leur proposer des entretiens individualisés dans un espace neutre, à savoir nos locaux. Ces entretiens offrent un soutien personnalisé, approfondie et donc plus approprié à la problématique que le ou la migrant-e souhaite aborder.

Nous accompagnons également sur demande les personnes à leur rendez-vous auprès des institutions genevoises afin de leur permettre une compréhension totale de ce qui est évoqué et garantir ainsi leur droit à l'information.
 

Depuis 2011, les entretiens dans nos locaux nous ont permis d’apporter à nos usagers un soutien psychologique, administratif, juridique mais également une médiation interculturelle leur permettant ainsi d’aborder au mieux leurs nouvelles vies ici à Genève.



Ainsi, les principaux motifs de consultations sont les suivants :
 

- Consultations juridiques : conseils juridiques, explication des procédures d’asile et des lois des réfugiés, explication des différents courriers concernant l’asile, soutien dans les démarches juridiques par l’explication, la traduction de documents, l’accompagnement administratif, la rédaction de recours et de courriers ainsi que par l’orientation auprès des institutions compétentes.
 

- Consultations administratives : conseils administratifs, accompagnement dans les démarches administratives, soutien et explication des formulaires à remplir et aide à la rédaction de courriers, recours ou toutes autres démarches administratives ainsi que la traduction de divers documents.
 

- Insertion professionnelle : information et explication des possibilités de formation et de validation des diplômes, formations, orientation auprès des institutions étatiques en charge des formations. L’APDH explique et accompagne les usagers dans l’élaboration d’un dossier de candidature.
 

- Prévention des violences : prévention des violences (étatiques, domestiques, sexuelles, conflits générationnels en lien avec la religion, les traditions et les mœurs locales etc.), consultation approfondie et accompagnement dans les démarches juridiques et administratives liées aux violences domestiques. 
 

- Gestion de conflits : explication du fonctionnement des institutions étatiques et conscientisation de l’importante charge de travail qui leurs incombent afin d’apaiser les éventuelles tensions, notamment avec les assistants sociaux de l’Hospice général, prévention des malentendus interculturels et des discriminations, sensibilisation au racisme etc.
 

- Question de genre : conseils, accompagnement dans les démarches et orientation selon les thématiques du harcèlement, du droit de la femme, du mariage forcé, de la sexualité, de l’éducation des enfants etc.
 

- Soutien social : information sur les ressources existantes et soutien dans les démarches et distribution de bons sociaux en accord avec différents organismes tel que le Colis du Cœur, Caritas, Vet’ shop ou encore le service social de l’Épicerie Solidaire du Centre islamique des Eaux-vives etc.